Accueil

(extrait du mot de bienvenue du premier Ciné Débat du 06 janvier 2018)

L’Association « Les Patates Chaudes », c’est au départ une histoire familiale.

Sa création vient après les 5 années de galère où nous cherchions en vain un lieu d’accueil pour Robin, notre fils (et frère) autiste devenu adulte.

Nicolas, un des frères, a décidé de faire un tour de France des lieux d’accueil… disons … alternatifs, avec dans l’idée que nous pourrions essayer de créer nous-même un lieu.

Entre temps Robin a trouvé une place en Belgique, mais l’association « les Patates chaudes » était née.

Pourquoi ce nom ? C’est ainsi qu’un directeur de foyer avait qualifié les personnes comme Robin, dont personne ne voulait, après nous avoir signifié qu’il ne le prendrait dans son établissement.

Avec les patates chaudes on a commencé à s’intéresser aux recherches sur les liens éventuels entre les troubles du comportement, et la problématique environnementale et alimentaire.

Et on se met à rêver d’un lieu qui tiendrait compte des avancées dans ce domaine tout en permettant à des personnes autistes et des personnes à priori valides de vivre ensemble.

On s’y essaie d’ailleurs tout doucement avec des accueils certains week ends.

On a aussi l’envie de faire partager nos découvertes, et nos interrogations.

Anne BARFÉTY, Présidente de l’association Les Patates Chaudes.