En Belgique confinée, la visite des personnes en situation de handicap est permise à nouveau.

En cette période de confinement, la visite d’un proche vivant en institution (maisons de repos, structures d’accueil pour personnes avec handicap) a soudainement été interdite, sans préavis.
Sans ménagement, les résidents depuis  le XX mars en « huit-clos » .

Les alternatives se mettent en place, et nombreux sont les familles qui cherchent par tous les moyens à communiquer avec leur proche « isolé ».
Le téléphone devient vite insatisfaisant. Les visoconférences se mettent en place, plus ou moins facilement selon les établissements.

De notre côté, nous avons fourni une tablette 4G à notre frère Robin afin de pouvoir communiquer avec lui.

Ce mardi 15 avril cependant, les mesures de confinements, prolongées jusqu’au 3 mai en Belgique semblent prendre en compte la nécessité pour les résidents de pouvoir recevoir de la visite…

Concrètement, les visites semblent autorisées pour 1 personne, toujours la même.
Reste à voir comment cela peut se traduire dans la réalité…

 » Il pourra y avoir des visites dans les maisons de repos d’un membre de la famille (toujours la même personne, qui ne présente pas de symptôme). Ce sera le cas également dans certains établissements pour les personnes isolées qui ne sont pas en mesure de se déplacer ou pour les personnes en situation de handicap ».

https://www.lalibre.be/belgique/societe/confinement-prolonge-port-du-masque-deroulement-de-l-ete-sophie-wilmes-va-annoncer-les-nouvelles-mesures-pour-la-belgique-5e96e3589978e27ca7fd20fe