En Belgique confinée, la visite des personnes en situation de handicap est permise à nouveau.

En cette période de confinement, la visite d’un proche vivant en institution (maisons de repos, structures d’accueil pour personnes avec handicap) a soudainement été interdite, sans préavis.
Sans ménagement, les résidents depuis  le XX mars en « huit-clos » .

Les alternatives se mettent en place, et nombreux sont les familles qui cherchent par tous les moyens à communiquer avec leur proche « isolé ».
Le téléphone devient vite insatisfaisant. Les visoconférences se mettent en place, plus ou moins facilement selon les établissements.

De notre côté, nous avons fourni une tablette 4G à notre frère Robin afin de pouvoir communiquer avec lui.

Ce mardi 15 avril cependant, les mesures de confinements, prolongées jusqu’au 3 mai en Belgique semblent prendre en compte la nécessité pour les résidents de pouvoir recevoir de la visite…

Concrètement, les visites semblent autorisées pour 1 personne, toujours la même.
Reste à voir comment cela peut se traduire dans la réalité…

 » Il pourra y avoir des visites dans les maisons de repos d’un membre de la famille (toujours la même personne, qui ne présente pas de symptôme). Ce sera le cas également dans certains établissements pour les personnes isolées qui ne sont pas en mesure de se déplacer ou pour les personnes en situation de handicap ».

https://www.lalibre.be/belgique/societe/confinement-prolonge-port-du-masque-deroulement-de-l-ete-sophie-wilmes-va-annoncer-les-nouvelles-mesures-pour-la-belgique-5e96e3589978e27ca7fd20fe

Je suis abasourdie de vivre une réalité qui me semblait appartenir à la science fiction.

(LETTRE DE L’INTÉRIEUR – FRANCE INTER – JEUDI 26 MARS 2020 – ARIANE ASCARIDE)

Montreuil, le 26 mars 2020

Bonjour « beau gosse »,
Je décide de t’appeler « Beau gosse ». Je ne te connais pas. Je t’ai aperçu l’autre jour alors que, masquée, gantée, lunettée, j’allais faire des courses au pas de charge, terrifiée, dans une grande surface proche de ma maison. Sur mon chemin, je dois passer devant un terrain de foot qui dépend de la cité dans laquelle tu habites et que je peux voir de ma maison particulière pleine de pièces avec un jardin. 

Continuer la lecture de « Je suis abasourdie de vivre une réalité qui me semblait appartenir à la science fiction. »

CONTRE L’ISOLEMENT À L’INSU DE MON PLEIN GRÉ

MISE À JOUR N°04 – LE 02/04/2020 – 10:00

COMMUNIQUÉ OFFICIEL DU CONSEIL D’ÉTAT
https://www.conseil-etat.fr/actualites/actualites/statuant-en-urgence-le-conseil-d-etat-rejette-la-demande-de-confinement-total-et-enjoint-au-gouvernement-de-preciser-la-portee-de-certaines-interd

Saisi par le syndicat Jeunes Médecins, le juge des référés du Conseil d’Etat refuse d’ordonner le confinement total de la population. Il enjoint néanmoins au Gouvernement de préciser la portée ou de réexaminer certaines des dérogations au confinement aujourd’hui en vigueur.

Continuer la lecture de « CONTRE L’ISOLEMENT À L’INSU DE MON PLEIN GRÉ »